"Scapin" à l'Amandier : bel élan de solidarité !

La salle de l'Amandier, à Vernouillet. Hier soir.
La salle de l'Amandier, à Vernouillet. Hier soir.

La machine à fous rires existe, elle tournait même à plein régime, hier soir, à l'Amandier, où le public avait rendez-vous une dernière fois avec les Fourberies de Scapin. "Fâcheuses nouvelles pour un coeur amoureux", ainsi s'élancèrent les neuf comédiens en prenant possession de la scène dans un Téléthon en avant-première. Si la salle était en configuration réduite, elle n'en était pas moins pleine... de ferveur.  70 spectateurs avaient fait le déplacement, permettant à l'AFM de récolter la somme de 355 € pour venir en aide aux enfants de maladie génétique. Dans un jeu de lumières intimiste, la voix un peu plus grave, le souffle un peu plus court, les acteurs, drôlement péchus, ont donné le meilleur d'eux-même pour cette ultime représentation. Une bouffée d'oxygène !

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Cours de théâtre

Newsletter

Soyez les premiers informés de l'actualité Andro !

Réseaux sociaux

Acteurs, spectateurs, supporters... Rejoignez le réseau Andro et faites vivre la communauté!

Flux Twitter