7ème saison : 2010/2011

Les saisons précédentes ont vu chacune la naissance d'une nouvelle troupe. La 7ème ne déroge pas à la règle, et s'ouvre sur la naissance de la troupe « Décontr’Acte » qui propose des pièces ayant trait à des événements festifs. Deux nouveaux personnages, les sorciers Cracrapoilu et Cracrabarbu, pénètrent à la Bibliothèque de Verneuil le soir d’Halloween. Initialement, une seule représentation était prévue. Mais, contraints de refuser du monde tellement l’affluence est grande, les organisateurs doivent improviser une seconde représentation dans la foulée !

En cette nouvelle saison, le théâtre de prévention atteint son apogée. Le 21 octobre, Cécile Dumoulin, Députée de la 8ème circonscription des Yvelines, invite la troupe « Entracte » en introduction d’un débat public sur les jeux à risques, à l’Agora de Mantes-la-Jolie. Le 21 décembre, « Foulard » se produit à Paris. Le centre-social Didot, dans le 14ème arrondissement, organise en effet une action de sensibilisation auprès des plus jeunes. Le 14 janvier, la troupe retrouve la scène du Théâtre Naldini à Levallois-Perret. Enfin, une tournée au Mans est annoncée pour avril 2011.

Depuis 4 ans, les acteurs de « Foulard » ont beaucoup grandit, cela même alors que l’histoire originelle prenait cadre au collège et que les personnages étaient en 5ème. En dépit d'une actualisation constante du propos pour "coller" à la réalité, la crédibilité se heurte à la barrière du temps. Les dernières représentations se font donc sentir et, en coulisses, on réfléchit à une distribution intégralement renouvelée avec une plus jeune génération.

Pour autant, les acteurs « historiques » ne chôment pas ! Ghislaine Bizot a écrit une nouvelle pièce de prévention, destinée à un public de lycéens, et intitulée « Internet, attention danger ! ». Après les jeux à risques, place aux mauvaises rencontres sur les réseaux sociaux. Cette fois-ci le personnage principal est une héroïne, Lucie, qui devient la cible d’un prédateur virtuel : « Romantique ». Contrairement à « Foulard », la distribution intègre deux adultes : la maman de Lucie, et son professeur de philo. La mise en scène tourne sur le même moteur que « Foulard », en réutilisant la vidéoprojection comme scénographie. Après sept mois de montage, « Internet » s’offre deux avant-premières à Limay les 4 et 11 mars 2011 pour rôder la pièce, qui ne sera présentée officiellement que le 21 octobre suivant.

C'est donc le 22 avril que le rideau de Coulaines s'ouvre sur l'ultime représentation de « Foulard » avec la distribution d'origine. A une encablure du Mans. La soirée est organisée par le Réseau Santé de Coulaines, et le débat animé par l'Association d'Hygiène Sociale de la Sarthe, avec l'intervention de l'APEAS, d'un médecin et de pédopsychiatre. 

Pendant ce temps, en coulisses, la troupe « Décontr’Acte » met la touche finale à son nouveau spectacle de variétés : « Cocktail de rires », qui rassemble différents sketchs créés à partir d’improvisations. Tous les acteurs sont issus du cours de théâtre pour adultes, et il s’agit là de leur première véritable expérience de la scène. La représentation a lieu en clôture de l’Assemblée Générale du Crédit Mutuel de Verneuil.

Après une saison marquée par la prévention, le théâtre classique est de retour en cette fin d’année scolaire. Le 27 mai, la troupe « Premier Acte » joue à guichet fermé les truculentes « Fourberies de Scapin » de Molière. La salle Béjart est archicomble, et l’ambiance survoltée. Si l’événement est marqué d’une pierre blanche, c’est aussi parce que « Scapin » est la toute première pièce de Molière mise en scène par Andromède depuis sa création. 

Le 18 juin, la salle Pons accueille successivement « Un bon petit diable » (Deuxième Acte) et « La Soupière » (Dernier Acte). Adaptation libre du roman de la Comtesse de Ségur, « Un bon petit diable » est une histoire empreinte de poésie et d'émotion, où l'on retrouve les thèmes chers à l'auteur tels que la maltraitance de l'enfance ou la nécessité de mélanger affection et morale dans l'éducation des enfants.

 

Charge à « La Soupière » d’achever la saison. Après une première représentation à Pons couronnée de succès, le savoureux vaudeville de Robert Lamoureux ouvre la Fête de l’Eté organisée le 24 juin par Vernouillet. La représentation a lieu en plein air, dans le magnifique Parc des Buissons. La programmation de ce nouveau festival, qui fait appel aux talents de nombreux artistes et associations locales, même théâtre, concerts, tournois sportifs et démonstrations d'arts martiaux.

Fin juin, les trois pièces de prévention écrites par Ghislaine Bizot sont publiées aux éditions [MiC_MaC] et disponibles à la vente dans les principaux réseaux de distribution (FNAC, Gilbert Joseph, Univers du Livre, Amazon…). « Foulard, sois cap de dire non ! » est rebaptisé plus explicitement « Jeu du foulard, sois cap de dire non ! ». Les éditions [MiC_MaC], fondées par Guillaume Widmann, proposent différentes collections jeunesse et adulte, des albums illustrés et des bandes dessinées. La société publie plusieurs auteurs à succès et de nombreux best-sellers.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochaines dates

Cocktail de rires

27/03/17 à l'Espace Maurice Béjart de Verneuil (AG du Crédit Mutuel)

01/04/17 à 21h à la médiathèque de Verneuil

 

Conte d'une nuit d'orage

14/05/17 à 14h30 à l'Espace Maurice Béjart de Verneuil

 

Léonie est en avance

14/05/17 à 16h30 à l'Espace Maurice Béjart de Verneuil

Cours de théâtre

Newsletter

Soyez les premiers informés de l'actualité Andro !

Réseaux sociaux

Acteurs, spectateurs, supporters... Rejoignez le réseau Andro et faites vivre la communauté!

Flux Twitter