8ème saison : 2011 / 2012

En juin 2011, Andromède est choisie par le groupe Bayard Presse pour écrire et mettre en scène six films publicitaires de 1'15 sur les relations parents/ados. Ces films, qui illustrent les 40 ans du magazine "Okapi", sont co-produits par Anne Gintzburger et réalisés par Matthieu Duboscq. Le tournage se déroule en août à Verneuil, les films sortant quelques semaines plus tard sur le site officiel d'Okapi.

Andromède continue de grandir et de s'épanouir. L’association avait commencé avec 17 adhérents en 2004, elle était passée à 51 en 2010, et lorsque la saison 2011-2012 s’ouvre, elle en compte 81. Le volet "formation" se développe avec une multiplication des cours et des professeurs, qui bénéficient désormais du dispositif de chèque emploi associatif. Pour d’avantage de clarté, le nom générique « La Compagnie des Planches » qui regroupait tous les cours est abandonné. Les salles municipales, qui étaient jusqu'ici mises à disposition de l'association, sont toutes en réfection. Les différentes activités se répartissent donc désormais sur trois sites: les Bleuets, le Tennis Club House et l'Orangerie.

Le 14 octobre, c'est une troupe « Entracte » rajeunie qui redonne vie à la prévention sur le thème des jeux à risques. Pour être en accord avec le titre du livre publié aux éditions [MiC_MaC], la pièce est rebaptisée « Jeu du foulard, sois cap de dire non ! ». C’est en Picardie que le bateau jette l'ancre, non loin de Grandvilliers. Une nouvelle mouture, plus juvénile, dont le montage a nécessité de longues après-midi de travail depuis le mois de septembre.

 

Après plus d’une année d’attente, « Internet, attention danger ! » est enfin mise sur les rails. La présentation officielle a lieu le 21 octobre à Béjart, soutenue par de nombreux articles de presse. Mélanie, comédienne dans la troupe « Dernier Acte » et psychologue-clinicienne de profession, assure le débat de prévention qui suit la représentation. En amont de la soirée, Ghislaine Bizot, l’auteur, et Louis Dubois, le metteur en scène, sont les invités d’un cabaret littéraire organisé par les 1ère L du Lycée Notre-Dame.

Le 19 novembre, « Internet » se produit à Roissy-en-Brie sur une scène cosy et chaleureuse, installée au cœur d'une ancienne ferme réaménagée en village culturel. Un carrefour où se croisent cinéma, théâtre, salle d'activités... Grâce à la communication, impeccable, de nombreux habitants de Roissy-en-Brie viennent découvrir les aventures de Lucie, puis assister à la séance de prévention.

Le 1er décembre, à l’occasion du Téléthon, la troupe « Premier Acte » retrouve enfin la scène de l’Amandier où elle ne s’était pas produite depuis 4 ans. Si la salle est en configuration réduite, elle n’en est pas moins pleine… de ferveur ! 70 spectateurs sont présents, permettant à l’AFM de récolter la somme de 355 € !


Côté « Décontr'acte », les sorciers Cracrapoilu et Cracrabarbu font leur grand retour dans la pièce Les défis, suite de La potion d'Halloween sortie en 2010. Une centaine de spectateurs se pressent dans le salon de la Résidence Delapierre pour retrouver les deux compères.


Le 3 décembre, pour le Téléthon, « Décontr’Acte » joue son sketch culte, « Le lecteur DVD », au Gymnase François Pons devant 500 spectateurs.


L'association enrichit son volet caritatif en nouant un partenariat avec les Restos du Cœur de Verneuil et Vernouillet. Un cours de théâtre gratuit est ouvert à destination des bénéficiaires et des bénévoles. Le 23 mars 2012, le spectacle Le petit théâtre du cœur montre l'aboutissement du travail accompli. Une magnifique soirée, pleine d'émotions et de souvenirs

Un autre partenariat se tisse avec l'association trielloise Les enfants du fil d'Ariane. Un cours de théâtre leur est proposé, avec pour aboutissement une représentation devant les proches au théâtre Octave Mirbeau.

Le 25 mai 2012, les lycéens de la troupe « Premier Acte » récidivent avec une mise en scène grandiose du Mariage de Figaro de Beaumarchais. Le spectacle dure près de 2h00 et étonne par sa diversité de costumes, de décors, de musiques, de danses, et par la présence de figurants. La troupe se surpasse pour offrir au spectateur une belle fête de mariage !


Le 16 juin, les enfants de la troupe « Deuxième Acte » prennent le relais avec deux représentations de Peter Pan, adaptation de l'oeuvre de Sir James Matthew Barrie. La mise en scène d'Adèle Bizot mêlant musique rock, chansons de marins et effets spéciaux, est saluée par le public venu en nombre.


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Newsletter

Soyez les premiers informés de l'actualité Andro !

Réseaux sociaux

Acteurs, spectateurs, supporters... Rejoignez le réseau Andro et faites vivre la communauté!

Flux Twitter