Charlie et la Chocolaterie

Troupe: Premier Acte

Auteur original: Roald Dahl

Adaptation: Louis Dubois, Sophie Chassaing, Ghislaine Bizot

Genre: comédie fantastique

Durée: 1h15 env.

Où ça c'est joué

DATE LIEU VILLE ORGANISATEUR
Dimanche 29 Janvier 2006 Centre Culturel E. Massillon Le Coudray Montceaux (91) Un Bouchon d'Amour Seine-Essonne
Jeudi 23 Juin 2005 Espace Maurice Béjart Verneuil-sur-Seine (78) Ecole Jean Jaurès
Mercredi 15 Juin 2005 Collège Emile Zola Vernouillet (78) Collège Emile Zola / Troupe de l'Astyanax (Festival de théâtre)
Dimanche 22 mai 2005 Espace Maurice Béjart
Verneuil-sur-Seine (78) Andromède

Distribution

Cyril Aufrechter Willy Wonka
Adèle Bizot Véruca Salt
Etienne Bizot Le Présentateur
Clément Buffet Charlie Bucket
Valentine Calinaud Mrs Gloop
Marine Festa Violette Beauregard
Philippine Laprade Mrs Teavee
Adrien Msika Grand Papa Joe
Marin Pascual Mike Teavee
Quentin Seralini Augustus Gloop

Equipe artistique

Mise en scène: Louis Dubois
Assistantes de mise en scène: Sophie Chassaing et Ghislaine Bizot
Scénographie: Louis Dubois, Sophie Chassaing, Ghislaine Bizot
Costumes: Sophie Chassaing, Ghislaine Bizot

L'histoire

Le plus grand chocolatier du monde annonce qu'il a caché cinq tickets d'or dans ses papiers d'emballage. Cinq tickets qui permettront à ceux qui les découvrent de visiter sa chocolaterie. Charlie Bucket, un jeune garçon très pauvre, aimerait beaucoup faire partie des élus, mais il y a des millions de chocolats vendus, et seulement cinq tickets d'or...

Photos

Vidéos

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    yvesmestric@yahoo.fr (dimanche, 04 octobre 2015 20:25)


    Roald Dahl, l'auteur de Charlie and the Chocolate Factory (1964) avait sans nul doute l’esprit dérangé.
    « The stories are brilliant and the imagination is fabulous. Unfortunately, there is, in all of them, an underlying streak of cruelty and macabre unpleasantness, and a curiously adolescent emphasis on sex. »
    http://thisrecording.com/today/2011/6/1/in-which-we-consider-the-macabre-unpleasantness-of-roald-dah.html
    A voir surtout: https://www.youtube.com/watch?v=WR5HlB3HCg8

  • #2

    Tant qu'il y aura des ânes (vendredi, 03 novembre 2017 22:10)

    Alors M. Mestric, toujours vautré dans la théorie du complot ? Mon pauvre ami. Les gens comme vous voudraient nous faire croire que EUX, ils savent, qu'ils sont éclairés alors qu'en fait vous n'êtes que des ignares prêts à croire n'importe qu'elle ânerie pourvu qu'elle vous raconte qu'on est tous manipulés. En fait vous êtes tout aussi abrutis par vos doctrines que le sont les croyants de la scientologie par exemple. Votre vidéo youtube n'est qu'un ramassis d'âneries pour les gogos qui gobent tout. Et c'est Roald Dahl qui était dérangé ? Achetez-vous un miroir, vous êtes un bon sujet pour une étude de cas. Charlie et la chocolaterie nous parle de Willy Wonka mais avec vous on est chez Willie Wanker ! Vous nous sortez des liens sur la duperie soi-disant orchestrée par les illuminatis ? Retournez à votre enseignement du FLE pour lequel vous n'êtes même pas diplômé. Enseigner une matière sans le diplôme pour le faire, elle est là la vraie duperie.

  • #3

    Tant qu'il y aura des ânes (vendredi, 03 novembre 2017 22:23)

    À mourir de rire votre lien ! Dans Charlie il y a Lie. A lie est un mensonge en anglais, to lie est le verbe mentir dans la même langue. Puis on a droit à Charlie veut dire Charlatan, Charlatan Lier (lier = menteur)
    Alors dans Mestric, on trouve tric, la trique, très sexuel tout ça et il y a mes, évidemment la référence à messianique. Le sauveur par la trique, hum hum... C'est louche tout ça. À moins que ce soit Mess Trick, hum hum...

Newsletter

Soyez les premiers informés de l'actualité Andro !

Réseaux sociaux

Acteurs, spectateurs, supporters... Rejoignez le réseau Andro et faites vivre la communauté!

Flux Twitter